Accueil
Blog
Carte
Photos
Tv & Radio
Presse
Bibliographie
Liens & Partenaires
Dimanche 16 Janvier 2022 Ă  17h00 TU, 19h00 en France - A Cormeilles en Vexin
N° 1318 - Les nouvelles

Bonjour Ă  tous,

Depuis deux ans on ne peut regarder une chaîne d’informations sans être abreuvé de COVID, c’est bien mais à force ça gave un peu. Avec la baisse de la pandémie due au variant Omicron ce sujet va se tasser un peu mais il va être remplacé par la politique et les petites phrases de chaque candidat. J’aime bien mais trop c’est trop et à force cela me barbe.

En fait je ne suis bien qu’en étant actif. Je n’aime pas les jeux et encore moins les jeux vidéo. J’ai immédiatement l’impression de perdre mon temps. Cela me vient certainement en partie de mon éducation. Nous vivions en autarcie avec un très grand jardin et mon père n’imaginait pas voir ses enfants jouer « vous n’avez rien à faire ? ». Et la grandeur du jardin était telle que nous avions toujours à nous y occuper.

En 1979, dans le cadre de mon activité professionnelle à la SAGEM, je m’étais fait prêter par François Micol patron de Heathkit, un des tout premier microordinateur le H-89. Quelle découverte, j’ai compris instantanément qu’un tout nouveau marché était en train de s’ouvrir. J’ai immédiatement créé ma société (en Mars 1980), au bout d’un an j’avais 18 salariés ! Du coup j’étais servi et je ne risquais pas de manquer de travail.

Dans cette machine il y avait un jeu vidéo, le fameux Pac Man. J’ai testé, c’était sympa mais au bout d’une heure j’ai compris que les jeux vidéo n’étaient pas très productifs. En fait, ayant passé une partie de ma vie derrière un écran (d’informatique), je réduis au minimum mon temps devant une télé. Je regarde un film de temps en temps, quelque fois de variétés mais j’aime regarder les informations. Je souhaite savoir en permanence comment tourne ce monde où nous vivons.

Cette fin de semaine j’ai été gâté. En cette période où les prix explosent, où les gens ont du mal à boucler les fins de mois, le coup publicitaire de Michel Edouard Leclerc m’a ravi. Quel pavé dans la mare ! Sa publicité précise qu’il a décidé de « bloquer » le prix de la baguette à 29 centimes dans ses magasins. Pourtant, la plupart des journalistes, à la radio ou à la télé prétendait qu’il avait « réduit le prix de sa baguette ». La présidente de la FNSEA a même précisé qu’il avait « divisé le prix par deux » !!! Alors que le prix est uniquement bloqué.

La plupart des gens pensent qu’un objet, un produit, a forcément un prix précis. Ce n’est pas du tout le cas. Même si deux produits sont totalement identiques, leurs prix peuvent varier de un à dix et même plus. On ne peut imaginer tout ce qui rentre dans un prix de revient. Pour faire simple, on ne peut comparer le coût au m² d’une belle boutique en centre-ville avec celui d’un hangar à l’extérieur de la ville. Chez Leclerc je prends moi-même ma baguette et je la scan alors que dans la boulangerie de mon village il y a trois serveuses à plein temps qui pose la baguette dans une feuille de papier puis passe du temps pour encaisser 1€ !!! De fait, il n’est pas choquant que le prix de revient puisse passer de un à trois pour un produit strictement identique.

C’est comme pour le vin, vous achetez une bouteille chez Leclerc à 6€, elle en vaut 15 à la boutique Nicolas du centre-ville, 30 au restaurant et si vous ne souhaitez qu’un verre elle est vendue 60€ ! Mais c’est exactement le même produit et ces différences s’expliquent et sont normales.

Je me suis également passionné pour le feuilleton Djokovic. Il s’est totalement trompé, il ne connaît pas les Australiens. Durant mes vagabondages autour du monde j’ai pu constater leur phobie des problèmes sanitaires. Lorsque je me suis présenté au port de Darwin, j’ai été mis en quarantaine. Une équipe de « santé » est venue à bord. J’ai dû payer 400€ pour le contrôle qui a constitué à fouiller le bateau. Ils m’ont pris mes trois « Vache qui rit » qui restaient dans la boîte afin de les détruire !!!

Puis des plongeurs sont venus et ils ont injecté un produit dans tous les orifices de la coque. J’ai dû attendre 24 heures que ce produit fasse effet avant d’avoir le droit de remettre en marche pour entrer dans la marina. La plupart des plaisanciers ne s’arrêtent pas en Australie, ils passent par la Papouasie.

Mais j’aurais trouvé tout à fait anormal que Djokovic puisse participer au tournoi en étant au-dessus des lois. Il a décidé de ne pas se vacciner, il doit assumer pleinement ce choix.

A bientĂ´t
Jean-Louis
[...]
    
Lire la suite sur mon blog.A propos de moi.