Accueil
Blog
Carte
Photos
Tv & Radio
Presse
Bibliographie
Liens & Partenaires
Sat, 19 May 2018 23:00:00 - A Saint Georges, Bermudes
N° 1138 - Week-End aux Bermudes

19h00 heure locale, 23h00 TU, 24h00 en France
32°23’N 64°40’W

Bonjour Ă  tous,

Que je suis bien ici ! De l’eau vert clair, un grand ciel bleu parsemé
de quelques balles de coton d’un blanc immaculé, une température
idéale de l’ordre de 28 degrés à l’ombre, une légère brise forcément
marine sur cette île, un degré d’hygrométrie idéal autour de 60%,
comment rĂŞver mieux ? Si, peut-ĂŞtre en rendant moins souvent visite Ă 
la tirette !

Je pourrais facilement vivre ici mais lorsque je passe Ă  la caisse de
la superette le coût de la vie me rappelle à l’ordre. J’en arrive,
quelques tomates, quelques pommes de terre, deux cĂ´tes de porc et six
cannettes de bières j’en ai pour 42 dollars !!!

Il faut dire que nous sommes dans un des « paradis » fiscaux les plus
performants, une Ă©norme machine Ă  laver les dollars. Sophie, qui est
depuis quelques jours sur l’île et qui a eu le temps de rencontre des
jeunes qui travaillent ici nous racontait que ceux qui travaillent
dans la finance mettent de côté environ 20 000 dollars par mois !!!

J’ai beaucoup aimé l’Amérique du Sud ainsi que l’Amérique centrale
mais je dois avouer que je me sens beaucoup plus dans mon élément dans
les cultures plus européennes. Je dirais même de la partie Nord de
l’Europe. Même si l’Angleterre ne fait plus vraiment partie
politiquement de l’Europe, elle restera éternellement dans une culture
très proche de la nôtre.

J’aime la propreté, j’aime ce qui est bien entretenu, j’aime
l’élégance, j’aime le gazon taillé au cordeau, j’aime le goût et ici
je ne peux être mieux servi. C’est l’Angleterre sans la pluie ni le
fog. Malheureusement, ici Ă©galement on roule Ă  gauche et Ă  chaque fois
que je change de trottoir je manque de me faire Ă©craser. Puis il y a
les Inches, les gallons, les fahrenheits… C’est la seule ombre au
tableau.

Cet après midi je me suis baigné dans une eau turquoise à la bonne
température, au milieu des coraux et des poisson perroquets, un vrai
bonheur ! Et puis j’ai passé beaucoup de temps avec les copains, il y
a une multitude de bateaux français qui attendent tous les bonnes
conditions pour filer sur les Açores.

En attendant tous aimeraient vivre ici et trouvent cet endroit
extraordinaire. Ce qui nous marque vraiment c’est la différence par
rapport à là d’où nous venons, nous avons tous l’impression d’avoir
changé de planète !

J’ai acheté un forfait pour une journée de bus et demain je pars en visite.

A bientĂ´t


Jean-Louis
[...]
    
Lire la suite sur mon blog.A propos de moi.