Accueil
Blog
Carte
Photos
Tv & Radio
Presse
Bibliographie
Liens & Partenaires
Mardi 30 Novembre 2021 Ă  10h00 TU, 12h00 en France - Dans le TGV Paris / Avignon
N° 1313 - Le deepfake

Bonjour Ă  tous,

Tout s’accélère, les connaissances accumulées par l’ensemble des êtres humains s’accumulent, s’additionnent et font évoluer les techniques vers des niveaux incroyables. L’intelligence artificielle permet déjà d’égaler l’homme et même de le dépasser dans de nombreux domaines. Dans la médecine par exemple, elle est capable d’analyser un scanner d’une façon bien plus performante. Dans d’autres domaines, elle effectue des tâches complexes comme la conduite d’engins d’une façon beaucoup plus sécure.

Mais, d’un autre côté, ces développements sont un peu inquiétants car ils peuvent vite conduire à des extrêmes qui pourraient présenter des dangers importants pour la marche du monde. Le phénomène deepfake me préoccupe particulièrement. Cette technique qui est le résultat de l’utilisation de l’intelligence artificielle n’a qu’une utilisation : tromper les gens.

Et pourtant de très nombreuses entreprises travaillent dans ce domaine. Nous ne sommes qu’au tout début de cette technologie qui va devenir de plus en plus performante, aussi bien au niveau graphique qu’au niveau des voix. Des startups sont en train de développer des algorithmes très performants dans le traitement du langage naturel. Bientôt nous allons voir Johnny revenir sur scène et même tourner des clips étonnants en chantant de nouvelles chansons spécialement écrites pour ce nouveau spectacle. Si le deepfake se limitait à cela ou à l’émission humoristique de Canteloup ce serait sympa.

Mais la falsification envahie nos sociétés. Démêler le vrai du faux devient de plus en plus difficile. Avec l’évolution de la deepfake vers de plus en plus de perfection la manipulation des populations va devenir de plus en plus aisée, c’est réellement une arme atomique.

Les développements en cours vont permettre des falsifications instantanées. Par exemple un responsable politique sera en train de prononcer un discourt alors que les écrans télés diffuseront un autre texte avec la propre voix de ce dirigeant et des images de son visage totalement raccord.

Jusqu’à présent le principe était de croire ce que l’on voit. En justice le témoin oculaire était le plus crédible. Il va falloir évoluer et cela ne va pas être facile car c’était tellement naturel et évident. L’expression consacrée « Je n’en crois pas mes yeux » ne va plus avoir de sens. De nombreuses sociétés travaillent à concevoir des outils d’analyse permettant de déceler le deepfake. Je ne doute pas qu’ils réussissent mais leur avis sera-t-il crédible ? De toute façon il restera toujours quelques doutes car on aura « vu ».

Nous étions déjà dans une situation compliquée. Le phénomène complotiste de plus en plus présent va pouvoir maintenant exploser. Nous n’avions pas besoin de cela et c’est très inquiétant.

Hier soir j’ai rencontré mon néphrologue, tout va bien et je retourne ce matin dans le Sud. Mes colis de matériel sont arrivés et je vais pouvoir terminer la révision de mes mâts. J’ai prévu mes Damart car c’est l’hiver et passer la journée dehors n’est pas facile. Avec l’âge on devient plus frileux ! J’ai pris rendez-vous pour remettre les mâts en place ce vendredi. J’aimerais bien tenir cet objectif.

Je ne retournerais au bateau qu’en Janvier car le mois de Décembre s’annonce chargé avec des vacances en Alsace, tous les travaux de fin d’année qui m’attendent au bureau et puis les fêtes bien entendu.

A BientĂ´t
Jean-Louis
[...]
    
Lire la suite sur mon blog.A propos de moi.